Trouver une clinique Prendre rendez-vous
Identifier ma douleur

Douleurs aux pieds

Qu'est-ce-que la fasciite plantaire ?

<p>Qu'est-ce-que la fasciite plantaire ?</p>

Qu'est-ce-que la fasciite plantaire ?

C'est le problème le plus fréquent de l’arrière-pied, et l'une des principales raisons des douleurs au pied. La fasciite plantaire est souvent caractérisée par une douleur vive au talon, habituellement plus marquée le matin lors des premiers pas. C’est une blessure fréquemment rencontrée chez les sportifs et les personnes travaillant en station debout prolongée. La fasciite plantaire est définie comme une inflammation du fascia plantaire, l’enveloppe fibreuse du tendon qui soutient l’arche plantaire.

Les causes & symptômes

Comment se manifeste la fasciite plantaire ?

Fasciite plantaire pathologie pied

Lorsque que le fascia est surutilisé, l’inflammation s’installe et les douleurs surviennent. Les symptômes apparaissent habituellement de façon progressive par des douleurs au talon, diffuses et intermittentes au début. Ces douleurs peuvent aussi disparaître durant la journée et revenir après une période d’activité physique. Avec l’aggravation de la fasciite plantaire, les symptômes et les douleurs peuvent s’intensifier, devenir aiguës, constantes et parfois même chroniques.


C’est pourquoi il est important de consulter votre médecin rapidement. Ce dernier pourra identifier et agir sur les causes du problème afin de diminuer l’inflammation et la douleur.

Principaux facteurs de risque :

• Pronation excessive du pied
• Pied plat ou creux
• Instabilité de la cheville et déséquilibre mécanique du pied
• Rigidité de l’arche plantaire
• Diminution de la souplesse musculaire;
• Coussin plantaire aminci (survient avec l’âge)
• Obésité
• Marche sur des surfaces dures ou instables (sable, terrains accidentés)
• Chaussures inadéquates

Les solutions

Comment soulager la fasciite plantaire ?

Les orthèses plantaires
Le port d’orthèses plantaires peut aider à soulager les symptômes de la fasciite plantaire en supportant l’arche, en répartissant les pressions sous le pied, en stabilisant la cheville, en contrôlant la pronation dans les trois phases de la marche, en amortissant les chocs par un coussinage au talon et en déchargeant le talon.


Les chaussures orthopédiques
Le choix des chaussures est un élément important pour aider au soulagement des symptômes. Le port de chaussures de largeur et de profondeur adéquate est primordial afin de ne pas compresser le pied et les orteils. Des chaussures lacées ou à velcro sont à privilégier car elles aident au maintien du pied durant les trois phases du pas. Les chaussures sans talons ou à talons très bas sont à éviter. Les chaussures avec coussin d’amortissement au niveau du talon représentent aussi un bon choix.


Autres conseils pour soulager la douleur

  • Application de glace afin de diminuer l’inflammation
  • Réalisation d'exercices afin de diminuer les tensions musculaires et renforcer les muscles du pied
  • Injection à la cortisone, prescription d’anti-inflammatoire non stéroïdien


Notre expert vous délivre 6 exercices bénéfiques pour soulager les douleurs liées à la fasciite plantaire.

Rendez-vous