L’apnée du sommeil et son dépistage expliqué par une de nos inhalothérapeutes

Quelles sont les personnes le plus à risque de souffrir d’apnée du sommeil ? 

RÉPONSE : 

Il existe un profil type, mais il faut savoir que tout le monde peut souffrir d’apnée du sommeil. Les hommes, les gens avec un surplus de poids sont plus à risque ainsi que toute personne après l’âge de 40 ans. Il existe par ailleurs une morphologie typique, soit un cou large, un menton plus reculé ou un visage plutôt étroit. L’hérédité et le tabagisme ont également un rôle à jouer.

 

Quels symptômes justifient un test de dépistage ?

RÉPONSE : 

  • La somnolence, la difficulté à se concentrer ou les baisses d’énergie.
  • Les maux de tête au matin et/ou l’irritabilité.
  • Chez l’homme, une baisse de libido et chez la femme, de l’insomnie et des réveils fréquents. 

 

Quelles sont les conséquences d’une apnée du sommeil non traitée ? 

RÉPONSE : 

Ces personnes sont plus à risque de souffrir de diabète de type 2, d’accident vasculaire cérébral, de maladies cardiovasculaires, de prise de poids, d’anxiété ou de dépression.

Comment se déroule le test dépistage chez Équilibre ? 

RÉPONSE :

Temps 1 : Évaluation  avec un inhalothérapeute certifié

Bien que de nombreux patients nous consultent avec une référence de leur médecin en main, de plus en plus de gens (qui n’ont pas accès rapidement à un rendez-vous médical) prennent rendez-vous avec l’un de nos inhalothérapeutes pour une évaluation complète sans frais. On étudie notamment l’hygiène de vie, de sommeil et on dresse un profil pharmacologique.

Si un examen diagnostic est nécessaire, Équilibre peut alors se charger de la demande de prescription auprès du médecin afin de passer à l’étape du dépistage, le tout, sans frais pour le patient. Dans tous ces cas, la consultation et le test de dépistage sont 100 % gratuits. 

 

Temps 2 : Examen Diagnostic chez soi

Lors de la consultation initiale, s’il y a lieu d’investiguer davantage, on explique comment porter l’appareil de dépistage à la maison. Le patient peut ensuite effectuer la polygraphie respiratoire chez lui. La plupart du temps, une nuit suffit afin de poser le diagnostic. Le lendemain du test, il faut simplement retourner l’appareil en clinique. 

 

Temps 3 : Interprétation de l’examen diagnostic

Un pneumologue fait l'analyse et l'interprétation des données recueillies. S’il décèle une anomalie nécessitant une investigation plus profonde en pneumologie, l'inhalothérapeute pourra travailler en collaboration avec le médecin traitant pour effectuer une référence en pneumologie pour pousser l'investigation.

 

Temps 4 : Résultat et Traitement

Selon le type d’apnée, on présente aux patients les différentes options de traitements. Ensuite, vient l’étape de la titration qui sert à déterminer la pression d’air nécessaire ou adéquate pour le patient. Puisque tous nos appareils sont dotés de modem, les suivis ainsi que les ajustements de paramètres peuvent être faits à distance par l’inhalothérapeute et le patient est contacté/avisé par téléphone (selon le choix du patient).

On permet aussi au patient d’essayer plusieurs types de masques afin d’optimiser le confort. Tant que l’état n’est pas stabilisé, nous effectuons des suivis chaque semaine en les espaçant au mois, aux trois mois et ensuite à chaque année lorsque tout va bien. 

 

Temps 5 : Suivi annuel

Une fois la thérapie entamée on accompagne le patient afin de s'assurer de l'efficacité du traitement. Il y a un suivi inclus et sans frais avec tout achat d'un appareil de traitement chez Équilibre. 

Dans tous les cas, de l’évaluation avec l’inhalothérapeute, en passant par le test diagnostique à la maison à  l’interprétation de l’examen, nos services sont toujours sans frais pour les patients. Prenez rendez-vous sans tarder !