Petite fille portant orthèse plantaire

Comment savoir si les orthèses plantaires de votre enfant doivent être changées?

Août 2020

À l’approche de la rentrée scolaire, nombreux sont les parents qui se demandent si les orthèses plantaires de leur enfant doivent être changées, ou même si celui-ci devrait en porter. Pour vous aiguiller sur les signes à observer chez le vôtre, on en discute avec Jessica Gosselin, orthésiste chez Équilibre.

Comment savoir si son enfant a besoin d’orthèses plantaires?
L’examen biomécanique préventif peut certainement aider les parents à trouver la réponse à cette question. D’autres signes peuvent également leur mettre la puce à l’oreille.

« De nombreux facteurs peuvent aider les parents à savoir si leur enfant devrait porter des orthèses. Par exemple, si l’usure des chaussures de l’enfant est anormale et qu’elles sont davantage usées à un endroit précis, c’est souvent signe que la charge sous le pied n’est pas bien répartie et qu’il faut stabiliser et réaligner les membres inférieurs en portant l’orthèse plantaire. »

Bottes de pluie enfant

Un enfant qui trébuche dans ses pieds de manière régulière ou qui a des douleurs aux pieds peut également avoir besoin d’orthèses plantaires. Au-delà de ce que l’oeil des parents peut remarquer, écouter son enfant est un bon point de départ, surtout s’il n’est pas encore capable de s’exprimer en mots.

 

Et s’il en porte déjà, comment savoir si celles-ci doivent être changées?
Comme c’est le cas pour tout le monde, on recommande aux jeunes patients un examen annuel, sauf lorsque ceux-ci vivent une grande poussée de croissance qui peut parfois être accompagnée d’un important changement du côté de la taille de leurs pieds. Jessica mentionne d’ailleurs que lorsqu’on doit changer la paire de chaussures de notre enfant parce que celle-ci est trop petite, c’est souvent signe qu’il faut changer l’orthèse, mais pas tout le temps non plus. 


Famille avec enfant

« Chez l’adulte, une orthèse qui est bien entretenue peut être portée de deux à trois ans. Pour l’enfant, on parle plutôt d’un an, considérant que le pied est appelé à grandir comme le reste de son corps. Dans un idéal, on recommande aux parents de venir nous consulter aux six mois. »

Comme pour les vêtements, les chaussures et les accessoires, les poussées de croissance sont la principale raison pour laquelle un enfant pourrait avoir besoin de nouvelles orthèses plantaires. Une mauvaise posture chez un jeune patient peut également être un bon indice. 

 

Si les symptômes initiaux refont surface et qu’un enfant qui porte des orthèses plantaires se fatigue rapidement, c’est un bon moyen de savoir que son orthèse n’est plus adéquate pour son pied. La douleur ou l’inconfort peuvent également être des signes avant-coureurs, auxquels il faut porter une attention particulière.

Observer son enfant est une chose, mais observer l’orthèse qu’il porte est également un geste que Jessica recommande de faire sur une base régulière, surtout après une grande poussée de croissance.

« Avec le temps, l'arche de l’orthèse peut avoir tendance à s'affaisser, ce qui est signe qu’elle est due pour être changée. Même chose lorsque le pied de l’enfant est beaucoup plus grand que l’orthèse. »


En grandissant, le corps est appelé à changer. Au-delà de devoir changer l’orthèse de notre enfant parce que celui-ci a grandi, il se pourrait également que celui-ci n’en ait tout simplement plus besoin. 

 

Pour le savoir, prenez rendez-vous avec l’un de nos spécialistes dès maintenant.

----------
JESSICA GOSSELIN

Dès la fin de son parcours académique, il y a de cela neuf ans, Jessica entre dans la grande famille d’Équilibre pour y pratiquer le métier d’orthésiste. Depuis quelques années, elle travaille principalement à notre clinique de Loretteville. Même si la clientèle avec laquelle elle est appelée à travailler est très diversifiée, l’aspect familial de la clinique où elle travaille fait en sorte qu’il n’est pas rare qu’elle fasse l’évaluation de toute la famille. Y compris celle des tout petits.