Trouver une clinique Prendre rendez-vous
Identifier ma douleur

Douleurs aux pieds

Qu'est-ce qu'un pied creux ?

<p>Qu'est-ce qu'un pied creux ?</p>

Qu'est-ce qu'un pied creux ?

Le pied creux est caractérisé par l’accentuation exagérée de la voûte plantaire, correspondant à l’augmentation de hauteur des arches longitudinales du pied. Il s’y ajoute fréquemment d’autres anomalies telles que la griffe des orteils, une désaxation de l’arrière-pied et une torsion hélicoïdale du pied qui entraîne un trouble de torsion du membre inférieur. Les pieds creux modérés sont relativement communs et souvent bien tolérés. Les signes et symptômes du pied creux sont multiples et s’accentuent en fonction de la sévérité et avec l’âge.

Les causes & symptômes

Comment se manifeste le pied creux ?

La répartition des appuis au sol est perturbée par le rapprochement des appuis plantaires antérieurs et postérieurs, ainsi que par la diminution des surfaces d’appui, principalement aux dépens du bord latéral du pied, qui sert de référence à la classification des pieds creux.

Les doléances concernant la déformation du pied et les difficultés à se chausser sont secondaires par rapport aux douleurs qui sont le motif principal de la consultation :

  • Les douleurs aux avant-pieds (métatarsalgies) concernent habituellement l’ensemble des têtes métatarsiennes, mais sont plus fréquentes au niveau de la première et la cinquième tête métatarsienne;
  • Les douleurs aux talons (talalgies) secondaires à la rétraction du tendon d’Achille et du fascia plantaire;
  • Les douleurs au bord externe du pied;
  • Les douleurs au cou-de-pied sont souvent la conséquence d’un conflit avec le chaussage;
  • Les douleurs aux orteils sont très fréquentes, principalement si les orteils sont en griffes et qu’elles présentent des durillons;
  • L’instabilité en varus de la cheville avec entorses à répétition et douleurs sous malléolaires externes est d’autant plus fréquente que le varus de l’arrière-pied et l’adduction de l’avant-pied sont importants.

Les solutions

Comment soulager le pied creux ?

Les orthèses plantaires
Elles ont pour but premier de soulager le patient en supportant les arches du pied (interne, externe et transverse) afin de réduire les zones d’hyper-appuis plantaires. Le port d’orthèses permet également de prévenir la progression des déformations et de diminuer les déséquilibres musculaires du pied et de la cheville, souvent responsables de chutes et d’entorses répétées. L’ajout d’une barre métatarsienne ou d’un dôme métatarsien aidera à décharger et soulager les zones d’hyper-appuis des têtes métatarsiennes. Les matériaux doivent être aussi confortables et amortissants que possible afin de compenser le défaut d’amortissement du pied creux.


Les chaussures
La chaussure est très importante et doit comporter un volume suffisant au niveau des orteils, souvent endolories par le frottement avec la chaussure. Les contreforts arrières doivent être solides et légèrement montants afin de bien stabiliser les talons. La chaussure doit également avoir une semelle intérieure amovible qui sera remplacée par l’orthèse plantaire.


Les chaussures moulées sur mesure
Une chaussure moulée sur mesure peut être envisagée dans les cas de pieds creux plus sévères afin d’obtenir un volume intérieur suffisant pour loger à la fois les déformations en griffe des orteils et la semelle adaptée. La construction de la chaussure doit être suffisamment rigide pour stabiliser le varus de l’arrière-pied. L’élargissement du talon en dehors (évasement latéral) est souvent nécessaire afin de stabiliser la cheville et tout le membre inférieur. L’ajout d’un berceau à la semelle est souvent requis et peut aider au déroulement du pas.

Appointment