Usure de souliers chez l’enfant: quels sont les signes à surveiller?

Un enfant confortable dans ses chaussures sera capable de courir, jouer et marcher autant qu’il le veut. À ce rythme, il va les abîmer rapidement et il faut souvent en racheter. Certains enfants abîment leurs chaussures d’une manière anormale et les déforment, et ces déformations peuvent révéler des désalignements des pieds. Jessika Labrecque, orthésiste-prothésiste et directrice d’une clinique Équilibre à Montréal explique quels sont les signes d’usure à surveiller et leur signification.

Des chaussures qui s’abîment vite

Parce que les enfants sont plus actifs, leurs chaussures subissent une usure prématurée. La croissance a également sa part de responsabilité dans l’usure.

« Une chaussure usée normalement va l’être du milieu du talon vers l’extérieur du pied. Par contre, si la chaussure est seulement usée vers l’intérieur du pied, c’est anormal », explique Jessika Labrecque.

Il est important de se rappeler que la croissance du corps ne correspond pas à la croissance des pieds: les pieds et la taille n’augmente pas nécessairement à la même vitesse, les chaussures peuvent parfois être trop petites rapidement alors que l’enfant n’a pas tant grandit. Cela est vrai chez les garçons en particulier, car ils peuvent prendre jusqu’à 3 pointures par an. Les filles quant à elles ont une croissance plus constante.

Causes de l’usure

Les problèmes peuvent être détectés à cause d’une usure prématurée. Jessika Labrecque explique que si la chaussure est déformée à l’intérieur, le pied va à terme tomber vers l’intérieur et causer un désalignement des articulations. Mais si la chaussure est anormalement usée vers l'extérieur, c’est que l’enfant a peut-être un problème de désalignement de la rotation interne. L’experte recommande de toujours apporter des chaussures usagées lors d’une évaluation. Ainsi, un spécialiste est plus susceptible de détecter quels sont les désalignements que l’enfant peut avoir.

Solutions

Jessika Labrecque recommande également de ne jamais donner des chaussures déjà portées par le grand frère ou la grande sœur à un enfant : cela ne va qu’accentuer les désalignements. « On déforme tous nos chaussures différemment, surtout en pleine croissance alors il faut éviter de le faire », dit-elle.

Selon elle, les orthèses plantaires représentent la solution idéale pour ce type de problème puisqu’elles aident les pieds à mieux s’aligner et ralentissent l’usure des chaussures.

Comment bien choisir ses chaussures ?

Un enfant confortable dans ses chaussures sera capable de courir, jouer et marcher autant qu’il le veut. À ce rythme, il va les abîmer rapidement et il faut souvent en racheter. La chaussure idéale doit bien maintenir le pied et avoir un renfort suffisant au niveau du talon. Une chaussure rigide tiendra plus longtemps. L’experte conseille également un dénivelé idéal de 0,5 à 1 cm pour ne pas que le pied soit trop à plat, ce qui explique pourquoi elle déconseille fortement les ballerines et les chaussures complètement plates ainsi que les chaussures trop molles ou flexibles. Ce type de chaussure peut, à terme, entraîner des désalignements plus importants car ils ne maintiennent pas le pied comme il faut et provoquent des douleurs et

Pour finir, ce n’est pas parce que l’on achète des chaussures au moment de la rentrée scolaire qu’elles vont être bonnes pour tout le restant de l’année, explique Jessika Labrecque : « Je dirais qu’il faut vérifier leur état à la pause hivernale, puis ensuite pendant le congé de Pâques. Si les parents constatent qu’elles sont trop abîmées ou trop petites, c’est le moment d’en acheter d’autres. »

ÉQUILIBRE VOUS PRÉSENTE JESSIKA LABRECQUE

Jessika Labrecque travaille chez Équilibre depuis 2011. Elle est orthésiste-prothésiste mais également directrice de succursale de la clinique de Montréal (Lajeunesse). Sa motivation au quotidien est d’aider les patients à retrouver une vie normale, à reprendre des activités.

En cas de doute, Jessika Labrecque recommande de consulter un spécialiste, car lui seul sera en mesure d’évaluer la gravité du problème et de proposer des solutions adéquates.

Si vous remarquez que votre enfant souffre des symptômes mentionnés plus haut, n’hésitez pas à prendre rendez-vous pour une première consultation sans frais avec l’un de nos spécialistes en pédiatrie pédiatriques. Contactez-nous au 1.866.480.4034 ou visitez notre site Équilibre Enfants.