Orthèses plantaires sur mesure

Orthèses plantaires sur mesure : les 4 étapes de fabrication

Juillet 2020

Certains portent la même orthèse dans toutes leurs chaussures alors que d’autres en ont une spécifique aux grandes soirées ou pour les matins de course. Mais avant qu’elle se rende dans la chaussure d’un patient, quel chemin emprunte l’orthèse? Pour vous le présenter, nous avons discuté des 4 étapes de fabrication de celle-ci avec Sandryne Tremblay, chef d’équipe de production d’orthèses plantaires chez Équilibre.

Si l’orthèse est conçue sur mesure dans le but de bien épouser la forme du pied du client, c’est que la première étape de sa fabrication implique une évaluation du pied du patient.

Étape 1 : l’évaluation biomécanique et la prise de mesures
La première étape se déroule avec le client. L’orthésiste évalue son besoin à l’aide de WebFit, une technologie unique et brevetée qui lui permet d’analyser les points de pression du pied en créant un design optimal de la base plantaire. La précision de cette technologie permet de confectionner des orthèses sur mesure, capables de répartir la charge sous le pied tout en stabilisant et en réalignant les membres inférieurs.

Une fois l’évaluation complétée, les mesures du moule numérique sont prises et envoyées au département de production où la fabrication de l’orthèse commence.

Orthèse sur mesure

Étape 2 : D’image numérique à orthèse
C’est encore une fois grâce aux technologies numériques que cette deuxième étape peut se faire. La fraiseuse, un robot, transforme l’image numérique en véritable orthèse avec toutes les caractéristiques nécessaires à la correction des pieds. Cette technologie avant-gardiste offre une précision et une reproductibilité primordiales pour le confort du client. 

 

Étape 3 : Le choix des matériaux
Si la forme de l’orthèse est importante, le matériau utilisé dans sa fabrication l’est tout autant. Lorsque vient le temps de le choisir, tous les besoins du patient sont pris en compte.

 

« Les recouvrements les plus souvent utilisés sont le cuir, la cuirette et les mousses EVA, dont la densité diffère selon les besoins du patient, explique la chef d’équipe. Une fois que la base de l’orthèse est faite, elle est recouverte d’un revêtement. Ce dernier peut être hypoallergénique, respirant, coussiné ou encore absorbant. »

Même si le cuir, la cuirette et les mousses EVA sont les recouvrements les plus souvent utilisés, ils ne sont pas les seuls. Chaque recouvrement et revêtement d’orthèse est utilisé pour des attributs distincts comme son confort, le rôle qu’il occupe dans l’atténuation de la douleur, ce qu’il ajoute au look de l’orthèse et le fait qu’il soit hypoallergénique. 

Revêtement

Étape 4 : Finition et contrôle de la qualité
Une fois l’orthèse créée, l’important travail de finition peut débuter. Même si une partie du travail est faite grâce à la technologie, l'orthésiste et les membres de l'équipe de finition jouent un rôle que la technologie ne saurait remplacer dans la fabrication des orthèses. Chaque détail est inspecté afin de s’assurer que le résultat est à la hauteur de leurs standards de qualité et des attentes et besoins des patients, toujours selon l’évaluation de l’orthésiste. Les orthèses sont donc uniques et fabriquées avec grand soin.

Fabrication orthèse

« Ce qu’on fait, c’est un mariage entre la technologie et l’art de la précision. Il faut avoir un talent particulier pour faire des orthèses. Ça demande de la minutie et on déploie beaucoup d’énergie pour faire un beau produit qui satisfait les clients. On en est très fiers! »


Il faut compter entre deux et sept jours ouvrables pour passer à travers les quatre étapes de fabrication des orthèses plantaires sur mesure. Une fois celles-ci terminées, l’orthèse est enfin prête à retrouver le pied du patient! 


Notre vaste gamme d’orthèses plantaires sur mesure vous permet de continuer de porter vos chaussures préférées pour toutes les occasions, des célébrations du temps des fêtes à l’activité sportive. Découvrez nos différentes solutions.