Les principales causes des callosités aux pieds

Les cornes; rien que le mot fait frissonner! Aussi appelées callosités, elles se forment sur les pieds à cause des frottements dans les chaussures. Tout le monde, ou presque, finit par en avoir, mais parfois les conséquences d’un-traitement ou d’un mauvais traitement peuvent devenir gênantes.
David Boily, spécialiste chez Équilibre, nous aide à comprendre comment et quand les traiter.

Callosités : quelles sont les causes de l’inévitable ?
Afin de se protéger des frottements répétitifs, la peau des pieds produit… de la peau ! Il est donc normal que certaines zones des pieds soient plus épaisses. « Le problème c’est qu’un excès de callosités et de pression forme des excroissances qui sont à la fois douloureuses et handicapantes », explique David Boily.

 

 


Éviter les douleurs à tout prix !
À terme, les callosités provoquent des douleurs et des brûlures qui peuvent devenir si intenses que certaines personnes ont du mal à se chausser. La solution? Selon le spécialiste, les personnes qui souffrent d’un excès de callosités doivent éviter de porter des chaussures à talons hauts, pointues ou trop plates comme les ballerines. Il conseille d’opter pour des chaussures pas trop serrées avec un petit talon d’environ un pouce.

Dans les cas les plus avancés, il est possible de soulager la douleur avec des orthèses, mais également des séparateurs d’orteils. « L’avantage des séparateurs, c’est qu’ils rééquilibrent les pressions dans tout le pied », explique l’orthésiste.

Il ne sert à rien de râper ses pieds trop souvent, car plus on frotte et on agresse la peau, plus on stimule son mécanisme de protection.. Une vérification annuelle ou bisannuelle suffit dans la plupart des cas à détecter un problème ou à simplement entretenir les pieds suffisamment pour maîtriser les callosités.


Si vos callosités vous semblent inquiétantes ou sont douloureuses et limitent vos mouvements, consultez un spécialiste Équilibre!


ÉQUILIBRE VOUS PRÉSENTE DAVID BOILY
Orthésiste chez Équilibre depuis 10 ans David Boily travaille en particulier sur les membres inférieures. Ce qu’il préfère le plus c’est le lien social qu’il réussit à créer avec ses patients en comblant un besoin, et en contribuant à leur bien-être.