Apnée du sommeil: Découvrez les 5 symptômes.

Les 5 principaux symptômes de l’apnée du sommeil

Les troubles du sommeil ne sont pas à prendre à la légère. Ils ont un impact sur la santé mentale et physique de la personne atteinte et de son entourage.  

Un homme sur quatre de plus de 40 ans souffre d’apnée du sommeil, un trouble caractérisé par de légères interruptions de la respiration. « Durant ces épisodes de pause, il y a souvent une baisse du taux d’oxygène dans le sang suivi d’un éveil du patient, explique Annie Turcotte, inhalothérapeute. Par la suite, le patient reprend sa respiration normalement jusqu’au prochain épisode. »

Au petit matin, le patient se rappelle rarement quelque chose. Et ce, même s’il a eu 50 micro-éveils chaque heure!

Alors, comment détecter l’apnée du sommeil si on ne se souvient de rien ?

 

1.             Le ronflement

«  D’abord, on doit faire confiance à son conjoint !  » lance Annie Turcotte en riant. En effet, le conjoint est, dans la plupart des cas, la personne qui pousse le patient à consulter.

La moitié des adultes ronflent occasionnellement. C’est le ronflement excessif ou régulier qui est le premier signe évocateur de l’apnée du sommeil.

Et pourquoi ronfle-t-on ? Le relâchement des muscles de la gorge pendant le sommeil diminue l’ouverture et nuit au passage de l’air. Hormis les nuisances sonores pour chéri(e), le ronflement peut évoluer vers une obstruction plus sévère, caractérisé par des pauses respiratoires.

Respiration normale / Apnée obstructive

Mais il ne faut pas tirer de conclusion trop vite, nuance l’inhalothérapeute : « Si toutes les personnes qui souffrent d’apnée du sommeil ronflent, ce ne sont pas tous les ronfleurs qui font de l’apnée du sommeil. »

 

2.             La fatigue

Vient aussi la fatigue, mentionnée en premier par les patients. Ces derniers éprouvent un manque de motivation, ont de la difficulté à se lever et souffrent parfois de maux de tête importants le matin.

 

3.             La somnolence

Les personnes touchées par l’apnée du sommeil vont réussir à faire leur journée, mais auront un niveau de somnolence plus élevé que la moyenne. « Il leur sera difficile de rester éveillé, de se concentrer, de travailler et même de conduire », poursuit Annie Turcotte.

En effet, certaines statistiques démontrent que l’apnée du sommeil multiplie par 15 les risques d’accident de voiture.

La somnolence

4.             La perte de mémoire

Questionnés par l’inhalothérapeute, les patients réalisent souvent avoir moins de mémoire qu’avant et/ou avoir des pertes de mémoire plus fréquentes. Heureusement, le traitement des pauses respiratoires nocturnes retarde sensiblement les premières manifestations de ces pertes de mémoire à court terme.

 

5.             La baisse de libido

L’apnée du sommeil peut finalement miner votre vie sexuelle. Chez l’homme, jumelée à une fatigue chronique, elle peut même entraîner des troubles érectiles : selon l’Associated Professional Sleep Societies, près d’un homme sur deux des hommes âgés de moins de 60 ans qui sont atteints de syndromes d’apnée du sommeil souffre également d’une dysfonction érectile.

Le problème ne touche pas que les hommes : une étude publiée dans le Journal of Sexual Medecine affirme que l’apnée du sommeil aurait un fort impact sur le désir sexuel féminin. Dans une autre étude, on apprend qu’une seule heure de sommeil de plus dans la nuit de madame augmente ses chances de faire l’amour de 14 % le jour suivant.

 

Un premier test dans le confort de son lit

L’apnée du sommeil est un trouble qui peut être à l’origine de sérieuses complications. À long terme, elle devient un facteur de risque notamment d’hypertension, d’AVC et de trouble cardiaque.

Si vous pensez en souffrir, consultez notre équipe qualifiée d’inhalothérapeutes, elle pourra vous guider dans tout le processus. Les services en soin du sommeil sont offerts dans la région de la ville de Québec, sur la Rive-Sud et la Rive-Nord de Montréal.

* * *

Équilibre vous présente Annie Turcotte

Annie Turcotte travaille comme inhalothérapeute depuis l’âge de 19 ans, une profession qu’elle a choisie dans le but d’aider ceux et celles aux pris avec des troubles du sommeil. Ce qu’elle préfère le plus dans son travail? Permettre à ses patients de retrouver leur énergie et le plaisir de vivre.