Confinement: 6 conseils pour éviter de se blesser pendant le grand ménage du printemps

Avril 2020 

Le confinement obligatoire en ces temps de Covid-19 pousse une grande partie de la population à passer le mois d’avril à la maison. Qui dit mois d’avril à la maison, dit grand ménage du printemps. Voici 6 conseils pour vous aider à le faire sans le moindre pépin.

Préparer le jardin pour la saison estivale qui approche, repeindre une pièce de la maison, faire briller les planchers de chaque pièce, changer les draps de toute la maisonnée, ranger les vêtements d’hiver pour sortir ceux d’été et en profiter pour changer quelques meubles de place sont toutes des activités qui nécessitent peu de préparation, si ce n’est qu’un X sur le calendrier et un peu de motivation une fois le grand jour arrivé. Pour éviter les blessures, il est important de les prendre avec sérieux et de ralentir la cadence. Comme dans toute chose, en essayant d’aller trop vite, on augmente drastiquement les chances de se blesser.

1. Buvez suffisamment d’eau

Les crampes sont souvent provoquées par un manque d’hydratation, et c’est encore plus vrai lorsque vous transpirez. Même si faire le ménage ne semble pas être une activité très sportive, elle nécessite quand même de nombreux mouvements qui s’apparentent à ceux qu’on pratique en pleine séance d’exercice. Se pencher pour passer la balayeuse, passer une heure à quatre pattes dans le jardin pour planter les semences et se recroqueviller pour pouvoir atteindre le coin de l’armoire du bas sont des mouvements qui pourraient vous provoquer des crampes si vous ne buvez pas assez d’eau.

2. Évitez de ne forcer qu’avec le dos 

Naturellement, le dos est la partie du corps avec laquelle on force le plus lorsque vient le temps de soulever une charge, qu’elle soit importante ou pas. Mais forcer uniquement avec le dos peut venir avec des blessures. Pour les éviter, il est important de répartir le poids, notamment en pliant les genoux avant de soulever le meuble, le sac de terre, la boîte ou l’objet que l’on souhaite déplacer.

 

 

Antoine Cantin-Warren, kinésiologue et clinicien pivot chez Équilibre, nous expliquait l’hiver dernier pourquoi:

« Lorsqu’on doit effectuer un mouvement de rotation au niveau du dos, on devrait toujours impliquer les hanches et les jambes. Lorsque ce n’est pas possible, essayons de le faire avec un dos droit et bien réchauffé. Une torsion du dos n’est jamais l’idéal, mais une torsion du dos combiné à une flexion de celui-ci augmente drastiquement le risque d’entorses lombaires. »

Vous souhaitez changer la disposition de votre salon? Pas de problème! Assurez-vous simplement de ne pas le faire seul. Si vous ne pouvez vous faire aider en raison du confinement, n’hésitez pas à le faire plus tard et permettez-vous d’ajouter quelques fantaisies ici et là pour combler votre désir de changement. Et surtout, faites attention à la position de votre dos si vous déplacez des meubles!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3. Adoptez de bonnes postures
Pour accéder à des cibles difficilement atteignables, il n’est pas rare qu’on s’improvise contorsionniste. Tout cela, sans aucune formation. Lorsque vous devez vous accroupir pour désherber la mauvaise herbe ou pour laver le fond du bain, évitez d'arrondir le dos. Une bonne façon de le faire est de prioriser la position à genoux. Si vous possédez des genouillères, utilisez-les! Elles aideront à diminuer la pression. Si vous n’en avez pas à la maison, pensez à placer un coussin sous vos genoux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4. Évitez de travailler à bout de bras

Peu importe la position (assise, debout,ou même couchée!), il n’est jamais une bonne idée de travailler avec les bras trop tendus. Dans le jardin, assurez-vous d’avoir des accès faciles à tout ce qui se trouve dans le carré de terre. Si vous n’atteignez pas le haut de votre armoire, allez chercher l'escabeau. Vous serez beaucoup plus confortables et vous éviterez ainsi les blessures.  

5. Répartissez le travail sur plusieurs jours
Vous ne gagnez rien à tout faire la même journée, ou même le même week-end, si ce n’est que de vous épuiser et… de vous blesser. Profitez du confinement pour disperser vos tâches sur plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Une journée de dix heures de ménage est épuisante alors que cinq journées de deux heures ne le sont pas forcément.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6. Portez des chaussures fermées 

En plus de vous offrir un support pour vous aider à passer à travers la grande corvée sans trop vous fatiguer, vos chaussures agissent comme protection de votre pied. Nous ne sommes jamais à l’abri d’un objet qui tombe au sol alors qu’on est en train de laver un mur, ou d’une patte de table en pleine session de balayeuse dans le salon. Évitez les blessures en portant des chaussures fermées, même à l’intérieur.

Même si le ménage du printemps est une étape par laquelle tous les foyers québécois doivent passer tous les ans, il n’est jamais trop tard pour adopter de bonnes pratiques. Et pour rendre le tout encore plus agréable, n’oubliez pas de préparer des playlists avec les chansons de vos artistes préférés. Elles vous aideront à faire tout cela beaucoup de plaisir!