Homme entrain de dormir

Apnée du sommeil et COVID-19 : 5 questions et réponses

Juillet 2020

Depuis les trois derniers mois, nous vivons tous des moments d’incertitude, les personnes souffrant d’apnée du sommeil n’en sont pas exclues. Jessie Roy, inhalothérapeute à notre clinique de St-Foy, répond aux questions les plus demandées.


1. Les personnes souffrant d’apnée du sommeil ont-elles plus de chance de contracter la COVID-19? 

Pour l’instant, aucune donnée ne suggère que les personnes souffrant d’apnée du sommeil sont plus à risque que le reste de la population.

 

2. Les personnes souffrant d’apnée du sommeil doivent-elles prendre des précautions supplémentaires? 

Les personnes souffrant d’apnée du sommeil suivent un traitement et utilisent des appareils pour régulariser leur sommeil. Ces appareils doivent être nettoyés sur une base régulière et plus que jamais, il est important de le faire pour éviter d’y laisser des gouttelettes qui pourraient entrer en contact avec un proche qui a touché à l’appareil en question. Comme dans n’importe quel contexte, il est important de se laver les mains avec de l’eau et du savon avant de manipuler l’appareil.

 

3. Les personnes présentant les syndromes du COVID-19 doivent-elles continuer d’utiliser leur CPAP? 

La première chose à faire est de consulter son médecin. Mais comme aucune donnée ne suggère que ce soit dangereux pour une personne atteinte de COVID-19 d’utiliser son CPAP, celle-ci pourrait continuer d’utiliser son CPAP, mais devrait le faire en dormant seule pendant toute la durée de la maladie, soit 14 jours.

 

4. L’appareil CPAP est-il utile pour les personnes atteintes ou son utilisation peut-elle aggraver la situation de ces personnes? 

Aucune donnée ne suggère que la CPAP puisse aggraver les symptômes de COVID-19. Il est toutefois recommandé de consulter son médecin pour toute question.

 

5. Comment un patient atteint de la Covid-19 doit-il désinfecter son masque?

Il est important de suivre les instructions habituelles en utilisant les lingettes prévues à cet effet ou une débarbouillette pour nettoyer son masque tous les jours. De plus, il faut faire tremper le masque, ainsi que les autres accessoires de l’appareil, une fois par semaine dans de l’eau avec un savon. Si vous avez été déclaré positif à la COVID-19, il est nécessaire de laisser votre masque de côté durant 3 jours, ce qui correspond à la durée de vie du virus sur le plastique. Vous pourrez ensuite reprendre votre traitement normalement et en toute sécurité.


Pour toute question sur votre traitement, prenez rendez-vous avec un spécialiste dès aujourd’hui.