Trouver une clinique Prendre rendez-vous
5 trucs pour éviter les blessures de jardinage

Santé et bien-être

5 trucs pour éviter les blessures de jardinage

08 juillet 2021

À l’arrivée du printemps jusqu’à la fin de l’été, la belle saison est souvent synonyme de jardinage. Les Québécois.e.s sont alors nombreux.se.s à aménager leurs plates-bandes et cultiver un potager dans leur cour arrière. Bien que le jardinage soit une activité agréable, même relaxante, elle peut causer des douleurs si on ne fait pas attention. Voici nos 5 trucs pour éviter les blessures de jardinage et profiter pleinement du beau temps.

1. Bien s’échauffer avant de jardiner

Avant d’enfiler vos gants de jardinage, il est essentiel de commencer par bien s’échauffer. Quelques minutes de marche autour de la maison suffisent pour activer la circulation sanguine. Si vous avez un escalier extérieur, vous pouvez le monter et le descendre à quelques reprises, toujours dans le but de préparer vos muscles et tendons. Passez ensuite à des rotations des épaules, des poignets et des chevilles, en alternant le sens de la rotation.

Important : il est recommandé d'augmenter le temps d’échauffement en fonction de la durée et de l’intensité de l’effort à venir.

Une fois votre séance de jardinage terminée, prenez le temps de bien vous étirer même si vous avez une journée bien remplie! Vous ne regretterez pas d’avoir pris un moment pour améliorer votre confort en étirant les muscles du cou et du bas du dos.

Une douleur au genou se manifeste après une séance de jardinage? Prenez un rendez-vous sans frais avec l’un de nos professionnels et traitez rapidement votre mal de genou.

2. Prendre des pauses et bien s’hydrater

Dans le feu de l’action, les deux mains dans la terre, on a tendance à perdre la notion du temps rapidement. Rappelez-vous de prendre une pause toutes les 15-20 minutes pour vous redresser, bouger et vous dégourdir les jambes.

Astuce : Une alarme sur votre téléphone intelligent peut vous aider à encadrer vos séances de jardinage avec des pauses régulières.

Profitez de ces moments d’arrêt pour bien vous hydrater : il n’y a pas que les légumes du jardin qui ont besoin d’eau!

3. Varier les tâches de jardinage

Dans la mesure du possible, variez vos tâches afin que vos muscles se fatiguent moins vite. Par exemple, si vous êtes en position accroupie pendant longtemps, essayez de vous dégourdir les jambes régulièrement. Un changement fréquent de position évitera la sollicitation d’un même groupe de muscles ou tendons pour une trop longue période, ce qui réduira du même coup le risque de blessure.

4. Adopter une bonne posture et utiliser les bons outils de jardinage

S’il y a une chose que vous devriez retenir de cet article, c’est de plier les genoux! Au moment de soulever un sac de terre ou de déposer un pot de fleurs particulièrement lourd, il est crucial de bien utiliser les muscles des jambes pour éviter les douleurs au dos. Gardez en tête que les objets pesants devraient être tenus près du corps, sans quoi vous risquez de surutiliser les muscles du dos.

Si vous avez beaucoup de matériel à sortir de la voiture, privilégiez l’utilisation d’une brouette sur un terrain plat. Évitez les fameux voyages de paresseux et divisez vos achats en plusieurs allers-retours.

5. Écouter son corps et demander de l’aide

Comme en toute situation d’effort, soyez à l’écoute des signaux que vous envoie votre corps. Si vous ressentez un tiraillement, dans l’épaule ou ailleurs, prenez une pause ou changez de position.

Important : si une douleur survient durant votre séance de jardinage, cessez votre activité et appliquez de la glace sur la zone endolorie.

Bien qu’il soit extrêmement satisfaisant de cocher des éléments sur sa liste de choses à faire, n’hésitez pas à échelonner les tâches de jardinage sur plusieurs jours plutôt que d’essayer de tout réaliser en une seule journée, au risque de vous épuiser. Ceci étant dit, demander de l’aide à une ou plusieurs personnes de votre entourage peut vous permettre d’accomplir votre projet de jardinage dans les temps souhaités, et en bonne compagnie!

Si vous avez le pouce vert, adopter une bonne posture et s’échauffer adéquatement peut vous éviter bien des maux cet été. L’important est d’y aller à votre rythme afin de prévenir les blessures de jardinage et, surtout, pour avoir du plaisir. Avez-vous envie de profiter pleinement du beau temps? Découvrez les 10 meilleures randonnées pour tomber en amour avec le Québec cet été!


Rendez-vous