5 clubs pour courir en groupe au Québec

27 mars 2019

Oh, le printemps! Ses oiseaux qui chantent, ses magnifiques fleurs, ses températures agréables et ses coureurs! Eh oui, avec le printemps revient la saison de course. Alors que certains sportifs s’entraînent toute l’année en vue des marathons, d’autres décident de s’essayer pour la première, voire énième fois, à la course à pied.

Malheureusement, lorsqu’on est débutant ou qu’on reprend la course, c’est plus facile de se motiver le premier jour que toute l’année. Mais pas besoin d’être seul! La course est un sport individuel qui peut se pratiquer en groupe. Il existe au Québec de nombreux clubs de courses qui permettent de rester motivé, de progresser et aussi d’avoir le soutien et l’expertise de ses paires. Voici les organisations qui ont retenu notre attention.

MONTRÉAL

Le Club des Vainqueurs

Avec ses 600 membres, il s’agit du plus gros club d’athlétisme au Québec. Pour les débutants, il peut sembler impressionnant, pourtant, il accueille tout le monde dès 3 ans, et ce, peu importe le niveau. «On a pour mission de faire bouger les gens, dit Jean-Yves Cloutier. Notre membre le plus vieux à 89 ans. Si tu veux juste courir pour t’amuser, tu auras ta place autant que les athlètes compétitifs.»

Divisés par niveaux, les entraînements sont encadrés par des coachs qui se complètent de par leur spécialisation, que ce soit en kinésiologie ou encore en nutrition. Les coureurs peuvent également discuter avec Jean-Yves de leurs objectifs pendant une séance de consultation de 30 minutes. Auteur du livre Courir au bon rythme, le sportif partage ses meilleures astuces avec ses membres pour les aider à progresser.

Entraînement chaque mardi de 18h30 à 19h50.

MONTRÉAL

Club des coureurs sur route du Mont-Saint-Bruno

Ouvert d’avril à octobre, ce club de course intéressera tous les amoureux de la nature. En effet, les coureurs ont accès à la montagne de Saint-Bruno et peuvent profiter de sentiers non boueux. «C’est un club où le partage et les expériences de chacun sont valorisés, dit Louise Quesnel, présidente. Mais il faut être capable de courir cinq kilomètres à son rythme pour pouvoir y accéder.»

À l’inscription, chaque membre doit remettre une fiche de coureur dans laquelle les objectifs seront mentionnés. Les entraînements sont encadrés par un entraîneur kinésiologue, qui est disponible pour répondre aux questions avant et après chaque course.

Entraînements les jeudi et mardi de 18h30 à 19h30 et le dimanche matin à 9h.

MONTRÉAL

Le Club les Pélicans de Rosemont

Ouvert à tous les niveaux, ce club pluridisciplinaire offre des séances d’entraînement gratuites une fois par semaine. «Les fondements de notre groupe sont de faire la promotion de l’activité physique et de rassembler des gens qui vivent dans le même quartier», explique Mike Litowski, entraîneur. Pour ceux qui ont peur d’intégrer des équipes avec des athlètes de haut niveau, ce club est idéal. Ici, tout le monde est le bienvenu. L’équipe tient à créer un sentiment d’appartenance qui favorise le développement et l’épanouissement de tous. Par contre, ne vous attendez pas à avoir un suivi personnalisé. «On peut le faire de façon informelle lorsque les gens nous donnent leurs objectifs en leur donnant des conseils, mais on ne fait pas de suivi systématique, car on est limité. On est tous bénévoles et les entraînements ne se déroulent qu’une fois par semaine», explique-t-il. Les coureurs pourront profiter des différents parcs de Rosemont, dont, entre autres, le parc du Pélican, le parc Rosemont ou encore le parc Lafond.

Les activités débutent lorsque la neige fond (en général fin avril) et se termine fin septembre.

QUÉBEC

Les Guépards Saint-Eustache

«On a trouvé LA façon de s'entraider pour bouger en ayant du plaisir», dit d’entrée de jeu, Eric Lemyre, porte-parole du club. Grâce à son programme d’entraînement réparti en trois niveaux et ses cinq entraîneurs, le club des Guépards s’avère être optimal aussi bien pour les débutants que les grands coureurs. Le niveau 1 offre un programme très encadré pour ceux qui débutent, reprennent la course après un long hiatus ainsi que ceux qui se sont blessés. L’entraîneur reste à leur côté en tout temps, répond aux questions et donne des conseils. «À ce niveau, ce ne sont pas les performances qui comptent, continue Eric. Chacun va à son rythme. Le but c’est de les amener à être capables de courir 25 minutes en continu d’ici la fin de l’été, ce qui correspond à 5km.»

En fonction de leur progrès, les coureurs seront par la suite invités à intégrer les niveaux supérieurs.

Entraînements à 18h30, les mardi et jeudi et à 9h le dimanche de mi-mai à fin septembre. Le reste de l’année, ils se déroulent uniquement le dimanche.

QUÉBEC ET GRAND MONTRÉAL

Lululemon Québec et lululemon Montréal

Difficile de parler de course sans mentionner les entraînements offerts gratuitement par lululemon tout au long de l’année, été comme hiver. L’entreprise qui travaille régulièrement avec différents clubs locaux propose aux amoureux du sport de se retrouver dans une bonne ambiance. Mais pour y participer, il faut avoir de la motivation. En effet, bien que chaque course est encadrée par un lapin de cadence, les entraînements n’étant pas toujours réguliers et pas toujours organisés par les mêmes clubs, il ne faut pas s’attendre à un suivi personnalisé. Ces entraînements s’adressent davantage à des personnes qui seront assidues et capables de tracer leurs progrès.

 

Si vous souffrez de douleurs qui vous empêche de pratiquer la course, consultez notre équipe de spécialistes ils pourront vous présenter la nouvelle orthèse 42.2P/A, spécialement conçue selon votre patron de course.