J’ai mal au pied : 5 douleurs expliquées par notre expert

Les douleurs aux pieds sont fréquentes et la plupart du temps, bénignes et de courte durée. Mais lesquelles nécessitent un rendez-vous avec un spécialiste? Nous avons discuté des cinq principales douleurs aux pieds avec Caroline Lefebvre, orthésiste chez Équilibre depuis plus de quinze ans. 


De la blessure de course en passant par la chaussure trop petite ou l’hérédité, nombreuses sont les causes d’un mal de pied. Les douleurs aux pieds qui ne sont pas déclenchées par un événement précis ont d’abord été des inconforts qu’on a trop sollicités et qui se sont transformés en douleurs.

« Les douleurs au pied localisées touchent souvent un seul des pieds en premier. Lorsque celles-ci sont liées à l’alignement du pied, il devient facile de prévenir ces mêmes douleurs qui pourraient apparaître sur l’autre pied. »

 

Les douleurs sous le pied
Le dessous du pied est la zone du pied qui est le plus souvent affectée par une douleur. Avoir mal sous le pied ne veut pas forcément dire qu’on souffre de quelque chose et peut simplement être la résultante d’une grosse journée de marche. C’est lorsque la douleur ou l’inconfort est récurrent qu’il peut s’agir d’un problème de santé qui nécessite une consultation avec un spécialiste.

Trois pathologies de douleurs sont plus fréquentes. La première, la fasciite plantaire, se caractérise par une douleur qui peut s’apparenter à une déchirure sous le pied. La seconde, l’épine de Lenoir, consiste en une excroissance osseuse anormale. La troisième, la métatarsalgie, provoque une douleur sous la plante des pieds, près des orteils, et peut parfois donner l’impression d’avoir des aiguilles sous le pied. 

Plusieurs facteurs comme le pied plat ou creux, les chaussures inadéquates, une diminution de la souplesse musculaire ou la rigidité de l’arche plantaire peuvent être responsables de l’une de ces trois pathologies. Parmi les solutions, le port d’une orthèse plantaire permet de mieux répartir la charge sur l’ensemble du pied dans le but que le dessous du pied ne soit plus douloureux.  

« On peut également venir isoler des zones douloureuses avec une orthèse qui est plus coussinée, ou plus creuse à ces endroits. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les douleurs sur le dessus du pied
Bien qu’elles soient beaucoup plus rares que les douleurs sous le pied, les douleurs sur le dessus du pied peuvent être occasionnées par une chaussure trop petite où le pied est trop à l’étroit, mais également parce que le maintien du pied n’est pas optimal.

« Le pied est composé de plusieurs os qui bougent les uns avec les autres. Lorsqu’une personne a mal sur le dessus du pied, c’est souvent causé par des mouvements entre les os qui provoquent une friction et donc, qui occasionnent une usure entre eux.» 

 

Les douleurs aux orteils 

Une chaussure qui n’est pas adéquate et qui oblige les orteils à se replier sur eux-mêmes est la principale responsable d’une douleur aux orteils. L’hallux valgus, communément appelé l’oignon de pied, qui est une déviation du gros orteil, et le névrome de Morton, qui est une pseudo-tumeur localisée sur un nerf de l’avant-pied, sont les deux principales pathologies qui peuvent occasionner une douleur dans cette zone du pied.


Les douleurs au talon
Les douleurs au talon sont elles aussi fréquentes et peuvent être causées par plusieurs facteurs. Parmi les pathologies de douleurs, on retrouve l’épine de Lenoir, la fasciite plantaire et la tendinite au tendon d’Achille, qui elle, peut-être causée par un mauvais alignement, par une sollicitation exagérée ou par une rétraction du tendon, qui ajoute une pression sur les muscles du tendon d’Achille. Ces pathologies peuvent entre autres être causées par une pronation excessive du pied, de mauvaises chaussures, un pied plat ou creux ainsi qu’un coussin plantaire aminci. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les douleurs à la cheville
Bien que la cheville ne soit pas une zone du pied, les douleurs qui la concernent s’expliquent parfois par un désalignement du côté du pied qui ajoute une pression au niveau des muscles de la cheville, ou encore, une instabilité ligamentaire. Plusieurs des douleurs ressenties à la cheville peuvent être corrigées avec le port d’une orthèse plantaire. En venant stabiliser le pied, les muscles de la cheville peuvent reprendre leur travail normal et donc, ne plus occasionner de douleur.

« Chez les personnes très flexibles, le pied va chercher à valser à la marche. Les muscles autour de celui-ci vont donc travailler plus fort et donc, se fatiguer davantage. »

Même si une douleur au pied peut occasionner des difficultés lorsque vient le temps de se mettre en mouvement, celle-ci peut, la plupart du temps, être facilement traitée. Les pathologies de douleurs décrites dans le présent article ne sont que quelques-unes des causes liées à celles-ci. Lorsqu’une douleur est la résultante d’un accident ou d’une blessure précise, il est préférable d’aller consulter un médecin. S’il s’agit d’une douleur qui n’est pas liée à une blessure, un examen biomécanique, réalisé avec un orthésiste, peut aider le médecin traitant à poser un meilleur diagnostic. 

 

Une douleur au pied vous gêne dans vos déplacements? Prenez un rendez-vous sans frais avec l’un de nos spécialistes et trouvez la solution qu’il vous faut pour poursuivre les activités que vous aimez faire. 

 

----------

CAROLINE LEFEBVRE
Caroline est orthésiste depuis 2005 et travaille à la Clinique Équilibre de Beloeil depuis la même année. Au quotidien, elle travaille avec une clientèle aux besoins multiples. Si la majorité de ses patients viennent la voir pour des douleurs aux pieds qui peuvent, la plupart du temps, être stabilisés grâce à des orthèses fabriquées sur mesure, son expertise ne s’arrête pas là. Elle évalue également la condition biomécanique du corps dans son ensemble et est appelée à développer, réparer et ajuster des appareillages orthopédiques pour l’ensemble du corps, notamment le genou, le poignet, le dos et l’épaule.