Trouver une clinique Prendre rendez-vous
Identifier ma douleur

Douleurs aux hanches

Qu'est-ce que la coxarthrose ?

<p>Qu'est-ce que la coxarthrose ?</p>

Qu'est-ce que la coxarthrose ?

La coxarthrose (ou arthrose de la hanche) est une usure de l’articulation de la hanche par frottement des surfaces articulaires. Le diagnostic repose sur la radiographie simple qui montre la destruction du cartilage. Elle est très fréquente chez les personnes âgées de plus de 60 ans. Elle peut être asymptomatique et passer inaperçue ou encore être très invalidante et provoquer bien des douleurs.

Les causes & symptômes

Comment se manifeste la coxarthrose?

La douleur de la hanche peut survenir plus ou moins rapidement et est habituellement ressentie au niveau du pli de l’aine. Elle irradie souvent à la face antéro-interne de la cuisse et vers le genou. Parfois, cette douleur est moins évocatrice quand elle est isolée au niveau du genou ou quand elle se situe en externe en regard au grand trochanter, de la fesse ou si elle simule une sciatique.

La douleur peut survenir après un certain temps de marche, en montant les escaliers ou en position assise prolongée. Elle est souvent plus présente le matin ou à la suite d’une longue période en position assise. Il faut parfois un certain temps de « dérouillage » durant lequel la hanche semble bloquée.

Lorsque la douleur augmente à l’effort et se calme après une période de repos, il s’agit d’une douleur d’origine mécanique par frottement des surfaces articulaire. Comme dans les cas d’arthrose. Lorsque la douleur est présente et évolue, repos ou pas, et augmente même au repos, on parle de douleur inflammatoire. C’est le cas des rhumatismes inflammatoires comme la polyarthrite rhumatoïde ou la spondylarthrite ankylosante.


Les solutions

Comment soulager la coxarthrose?

Les orthèses plantaires
Les déviations axiales des membres inférieurs (genu valgum, genu varum), la déviation du bassin, les inégalités de longueur des jambes de même que la rotation du fémur ont un impact important sur la stabilité et le bon fonctionnement de la hanche. Un frottement répété des surfaces articulaires augmente le risque d’arthrose de la hanche. Le bon alignement de la tête fémorale dans sa cavité et la congruence articulaire peuvent être améliorés par le port d’orthèses plantaires. Une évaluation biomécanique incluant une analyse de la posture et de la marche est nécessaire afin de bien cibler la source du problème. Le port d’orthèses plantaires permet de maintenir le bon alignement des membres inférieurs et d’améliorer la stabilité à la marche. Une élévation peut être nécessaire dans les cas d’inégalité des membres inférieurs afin de rééquilibrer le bassin et prévenir les problèmes aux hanches.

Appointment