Trouver une clinique Prendre rendez-vous
Identifier ma douleur

Douleurs aux hanches

Qu'est-ce que le conflit fémoro-acétabulaire ?

<p>Qu'est-ce que le conflit fémoro-acétabulaire ?</p>

Qu'est-ce que le conflit fémoro-acétabulaire ?

Le conflit fémoro-acétabulaire est la répétition de micro-traumatismes de hanche lors des mouvements amples. Ce syndrome entraîne des douleurs de hanche chez le sujet jeune, souvent sportif (sport de combat de pieds, par exemple).

Les causes & symptômes

Comment se manifeste le conflit fémoro-acétabulaire ?

La douleur se situe principalement au niveau de l’aine. La gêne occasionnée peut être invalidante. La position assise prolongée peut être difficile et les mouvements amples de hanche sont mal supportés. Il y a parfois présence de craquements dans la hanche.
L’examen de la hanche révèle une certaine raideur, en particulier dans des mouvements de rotation interne. La radiographie peut sembler normale, mais certains signes subtils témoignent de malformations mineures, favorisant les micro-traumatismes dans les mouvements extrêmes de la hanche. L’analyse précise de la hanche, par un arthroscanner ou par une arthro-IRM, montre habituellement des lésions du cartilage et du labrum acétabulaire causées par le conflit.

La modification du mouvement en cause ou l’arrêt du sport peut permettre de traiter le conflit de hanche. Si cela ne suffit pas, une arthroscopie visera à traiter les lésions et à corriger les malformations existantes. En cas de conflit évolué, au stade d’arthrose, l’implantation d’une prothèse de hanche est nécessaire.

Les solutions

Comment soulager le conflit fémoro-acétabulaire?

Les orthèses plantaires
Les déviations axiales des membres inférieurs (genu valgum, genu varum), la déviation du bassin, les inégalités de longueur des jambes de même que la rotation du fémur ont un impact important sur la stabilité et le bon fonctionnement de la hanche. Un frottement répété des surfaces articulaires augmente le risque d’arthrose de la hanche. Le bon alignement de la tête fémorale dans sa cavité et la congruence articulaire peuvent être améliorés par le port d’orthèses plantaires. Une évaluation biomécanique incluant une analyse de la posture et de la marche est nécessaire afin de bien cibler la source du problème. Le port d’orthèses plantaires permet de maintenir le bon alignement des membres inférieurs et d’améliorer la stabilité à la marche. Une élévation peut être nécessaire dans les cas d’inégalité des membres inférieurs afin de rééquilibrer le bassin et prévenir les problèmes aux hanches.

Appointment