L’insuffisance veineuse, comment la détecter ?

L’insuffisance veineuse, comment la détecter ?

L’insuffisance veineuse touche une vaste partie de la population. Bien qu’énormément répandu, ce problème circulatoire est encore méconnu de plusieurs et donc bien souvent, non diagnostiqué.

 

Plusieurs facteurs influencent l'apparition des problèmes circulatoires. Ceux-ci peuvent notamment être causés par l’hérédité, une alimentation forte en gras saturés et en sel, un mode de vie sédentaire, la maternité ou par certaines maladies comme le diabète, ou encore si vous êtes fumeur.

 

Une question de gravité

 

L’être humain est le seul mammifère affecté par cette condition. Qu’est-ce qui explique cette particularité ? C’est simplement dû à notre statut de bipède. La force gravitationnelle tire naturellement le sang vers les jambes, c’est au cœur que revient la difficile tâche de pomper le sang vers le haut afin de l'oxygéner et de le redistribuer dans le reste du corps. Malheureusement, au fil du temps, certaines personnes développent des problèmes veineux qui empêchent la bonne circulation du sang des jambes au cœur. Le sang stagnant dans les jambes entraînera à son tour d’autres complications.

 

Les signes et symptômes d’une mauvaise circulation sanguine.

 

Il existe deux types de symptômes qui peuvent faire surface. Il y a d’abord les signes fonctionnels, qui sont invisibles, et ensuite, les signes physiques visibles.

 

Les signes fonctionnels se traduisent bien souvent par une sensation de lourdeur, d’engourdissement ou d’impatience et par des douleurs (par exemple, derrière les genoux) au niveau des jambes. Un autre signe courant est l'apparition de crampes nocturnes. Jessika Labrecque, orthésiste et directrice de la succursale Équilibre Ahuntsic, nous explique le phénomène: « lorsque nous sommes debout, la gravité affecte la circulation sanguine et, les muscles. À, ce moment, ceux-ci peuvent manquer de nutriments ou êtres mal oxygénés, surtout s’il y a présence de problèmes circulatoires. Dans certains cas, ce manque peut occasionner des crampes nocturnes. »



Les signes physiques, qui sont plus douloureux, arrivent en second lieu. Les plus connus sont les varices, les télangiectasies ainsi que l’œdème. Ce dernier se manifeste tout simplement par le gonflement des membres inférieurs. Les chevilles et les pieds sont habituellement les premiers atteints par l’enflure.



Les solutions

 

Il faut bouger, bouger, et encore bouger ! Lorsque vos muscles sont en mouvements, ils sont vos meilleurs alliés contre la stagnation du sang et agissent comme une seconde pompe. L’activité physique demeure toujours un incontournable pour prévenir et atténuer les symptômes d’un dysfonctionnement du système circulatoire sanguin.

 

Les vêtements compressifs sont, quant à eux, une excellente façon d’atténuer les symptômes d’une mauvaise circulation. Ces derniers favorisant le retour du sang vers le cœur, diminuant l’enflure, les douleurs et l'œdème.

 

Pour les cas plus sévères, des traitements et chirurgies comme la sclérothérapie sont offerts.

 

Pour en savoir plus sur les vêtements compressifs ou encore pour prendre rendez-vous avez l’un de nos spécialistes, contactez-nous au 1.866.678.4373 ou visitez notre site Equilibre.net.

 

* * *

Équilibre vous présente Jessika Labrecque

Orthésiste prothésiste orthopédique et directrice de la succursale Équilibre Lajeunesse, Jessika a rejoint la famille Équilibre en 2011. Ce qui l’attire avant tout vers la profession ? L’aspect technique ainsi que le contact direct avec la clientèle. Elle apprécie surtout du métier d’orthésiste la gratification tirée d’avoir un impact positif dans la vie de ses clients.