Les pieds plats, quand faut-il intervenir ?

Les pieds plats, qui n’en a pas entendu parler? Si la condition est fréquente chez les enfants, beaucoup de parents décident de ne pas s’en préoccuper. Pourtant, les risques de non-traitements des pieds plats douloureux sont nombreux. Alyssa Boswell, orthésiste chez Équilibre, explique quand intervenir et comment déceler et traiter ce problème chez un enfant.

 

LE PIED PLAT: COMMUN CHEZ LES JEUNES ENFANTS
Le pied plat est souvent dû à un héritage génétique. Physiquement, cela vient d’un affaissement au niveau de la cambrure du pied qui est parfois provoquée par un mauvais positionnement de l’enfant lorsqu’il est bébé.

Les pieds plats sont très fréquents chez les enfants de 1 à 3 ans puisque la cambrure du pied ne s’est pas encore formée. C’est seulement vers l’âge de 3 ans que les pieds d’enfants sont plus solides. Si l’arche ne s’est pas encore formée après cet âge, c’est qu’il est peut-être temps de se questionner et de consulter un spécialiste.

undefined

 

SYMPTÔMES ET SIGNES AVANT-COUREURS
« Bien évidemment, je ne recommande à personne d’attendre des douleurs pour aller consulter, c’est là que ça devient grave! », dit Alyssa Boswell. Si un enfant commence à se plaindre de douleurs le soir ou en fin de journée, ou que la marche provoque de la fatigue et des inconforts, c’est à ce moment-là que la plupart des parents vont commencer à s’inquiéter.

Selon la spécialiste, il est important de faire de la prévention. Pour les parents, il s’agit d’apprendre à identifier les signes rapidement. « On reconnaît un pied plat lorsqu’il n’a pas d’arche, la plante touche presque entièrement le sol, explique-t-elle. Il est parfois possible que les chevilles se retournent vers l’intérieur, l’enfant aura alors des difficultés à marcher et à courir. »

À court terme, le pied plat provoque des douleurs ainsi qu’une usure prématurée des chaussures. « À long terme, les pieds sont comme la fondation d’une maison, explique la spécialiste. Si elle est mal construite, la maison possède de mauvaises bases! » Certains muscles vont alors travailler plus que d’autres, et des douleurs récurrentes vont s’installer aux genoux, aux hanches et plus rarement au dos.

undefined

 

TROUVER DES SOLUTIONS ADAPTÉES
Fort heureusement, il existe plusieurs solutions qui varient selon les besoins de l’enfant et la gravité du problème.

Selon l’orthésiste pédiatrique, les enfants sont souvent mal chaussés. Pour des raisons de coût ou de mode, les parents optent pour des chaussures qui ne sont pas adaptées. « Les chaussures trop souples en tissu ou les sneakers en général on les déconseille au profit d’une chaussure fonctionnelle et qui offre un bon maintien », explique la spécialiste.

Par ailleurs, elle conseille également d’encourager l’enfant à faire des exercices de renforcement musculaire. « Essayez de faire jouer votre enfant avec son pied le moins fort ou en contre force », dit celle qui recommande tout de même de consulter un physiothérapeute pour des exercices bien précis.

Les symptômes plus graves nécessitent, quant à eux, un appareillage orthopédique, comme des orthèses. Fabriquées sur mesure, elles vont aider à soutenir la voûte et à redresser le pied.

Malheureusement, il est difficile de savoir si un problème de pied plat est irréversible. « Si toute la famille a les pieds plats et que c’est un problème génétique, on peut ralentir la progression et rendre le problème moins grave à long terme », continue Alyssa Boswell.

Quand un enfant a des chevilles qui rentrent vers l’intérieur il est également possible de lui faire faire des courses à la grenouille qui aident à ouvrir les hanches et provoquent leur rotation.

 

ÉQUILIBRE VOUS PRÉSENTE ALYSSA BOSWELL
Orthésiste chez Équilibre depuis 7 ans, Alyssa Boswell travaille en particulier avec les enfants atteints de handicap dans les cliniques Peter Hall. Ce qu’elle aime le plus c’est de faire la différence dans le quotidien des enfants tout en apprenant à les connaître.

En cas de doute, Alyssa Boswell recommande de consulter un spécialiste, car lui seul sera en mesure d’évaluer la gravité du problème et de proposer des solutions adéquates.

Si vous remarquez que votre enfant souffre des symptômes mentionnés plus haut, n’hésitez pas à prendre rendez-vous pour une première consultation sans frais avec l’un de nos spécialistes pédiatriques. Contactez-nous au 1.866.480.4034 ou visitez notre site Équilibre Enfants.